Faut-il se mettre un ultimatum pour virer son patron ?

Salut c’est Steph ! Faut-il se mettre un ultimatum pour virer son patron ?

Allez dans 3 mois, je vire mon patron et je me lance c’est décidé !

Je suis sûr que vous vous êtes déjà dit ça au moins 1 fois. Si ce n’est pas le cas, je parie que vous l’avez pensez très fort.

Dites-moi, qu’avez-vous avez ressenti à ce moment-là ?

Pour ma part, lorsque je pensais au moment où j’allais quitter mon job, j’étais à la fois excité et en même temps stressé. J’avais vraiment hâte mais aussi très peur.

C’est normal car on connait très bien le monde du salariat, on est dans une routine que l’on maîtrise parfaitement.

Contrairement au monde de l’entreprenariat qui nous fait rêver mais qu’on ne maitrise pas du tout.
Il y a de nombreuses motivations qui poussent à vouloir virer son patron pour devenir entrepreneur.

Qui n’a jamais souhaité travailler quand il voulait ?

En réalité, quitter le monde du salariat pour celui de l’entrepreneuriat fait peur car c’est un monde presque inconnu.
En effet, on sait où on veut aller, on connait brièvement le chemin mais au fond on n’a souvent aucune idée de comment cela va se passer.

C’est pourquoi dans cet article je veux vous partager l’expérience que j’ai eu par rapport à ma transition d’un monde vers l’autre.
Je souhaite également vous donner mes conseils pour pouvoir virer votre patron dans les meilleurs conditions.

Avantages/Inconvénients de l’ultimatum

Avantages et inconvénients de se mettre un ultimatum pour virer son patron

Pour moi, se mettre un ultimatum pour quitter son travail à des avantages mais aussi des inconvénients.
Dans un premier temps, voyons ensemble les avantages.

Avantages de se mettre un ultimatum

J’ai noté 2 gros avantages à se mettre un ultimatum pour virer son patron :

  • Notre projet se concrétise : on ne se pose plus de question, on a pris la décision et c’est vraiment important, car on fait le 1er pas vers notre projet
  • Utiliser la période de préavis pour se former et économiser un maximum d’argent

Inconvénient de se mettre un ultimatum

Du côté des inconvénients, finalement je n’en vois qu’un seul assez important quand même pour être noté.

  • On se rajoute de la pression : pression positive pour moi car elle va vous permettre de faire avancer votre projet. Mais cela reste de la pression et ce n’est pas tous les jours facile à gérer en plus de tout le reste (travail, famille, etc.)

Une chose est sûre : ce ne sera pas facile tous les jours..

..mais le jeu en vaut largement la chandelle !

Mais rassurez-vous car plus le temps va passer, plus vous allez vous former et plus vous serez enthousiaste, confiant à l’idée de démarrer votre projet.
C’est ce que j’ai vécu personnellement entre le moment où j’ai décidé de quitter mon job et le dernier jour de mon contrat en tant que salarié.

Ultimatum ou non, il est important de noter qu’un changement d’habitudes va devoir s’opérer de vôtre côté afin de pouvoir avancer sur votre projet.

Changer ses habitudes pour bien se lancer !

Changer ses habitudes pour virer son patron et bien se lancer

Je peux vous assurer une chose : vous allez devoir changer vos habitudes si vous voulez vous lancer et réussir.

En effet, lorsqu’on est salarié on est habitué au fameux métro boulot dodo.

Cependant, le but maintenant que vous avez pris votre décision de quitter votre job va être de prendre du temps pour vous former, trouver une niche rentable, trouver son nom de domaine, en bref : réfléchir à son projet en avance pour gagner du temps lorsque vous aurez viré votre patron.

Je vous invite à aller voir ma chaine YouTube car j’ai fait plusieurs vidéos sur le sujet qui vont vous aider à poser les bases de votre projet !

J’ai également rédigé un article qui va vous donner les 5 étapes indispensables pour bien débuter votre blog en étant encore salarié.

Vous le savez déjà mais un changement d’habitude prend du temps. D’après de nombreuses études sur le sujet, il faut environ 21 jours pour prendre une nouvelle habitude.

Dans tous les cas, ultimatum ou non, vous allez devoir respecter un délai de préavis si vous souhaitez virer votre patron.

Le délai de préavis : un temps pour vous former

Utiliser le délai de préavis pour se former et réfléchir à son projet avant de virer son patron

Que vous vous mettiez un ultimatum ou non pour quitter votre emploi, vous allez dans tous les cas devoir respecter ce qu’on appelle un délai de préavis.

Le délai de préavis est une période plus ou moins longue et négociable avec votre employeur. C’est seulement à l’issu de ce délai que vous aurez définitivement viré votre patron !

Que vous vouliez obtenir une rupture conventionnelle ou démissionner, vous devrez attendre la fin de cette période de préavis.

Je vous conseille fortement d’utiliser cette période de préavis pour vous former activement, mettre de l’argent de côté et réfléchir à votre projet !
De cette manière, lorsque votre contrat sera terminé, vous aurez pris beaucoup d’avance et vous serez prêt.

Aujourd’hui si vous voulez quitter votre job, la meilleure solution est de négocier une rupture conventionnelle car cela va vous permettre de bénéficier du chômage pendant un certain temps.

Le chômage va vous aider à payer vos factures en fin de mois et vous aurez moins de pressions pour développez votre projet.

Conclusion

Le voyage vers votre projet peut commencer

Finalement, faut-il se mettre un ultimatum pour virer son patron ?

Une chose est sûre, cet ultimatum va automatiquement déclencher la fin de votre contrat et le processus de départ de votre poste actuel.

Mon avis sur la question est que cela dépend de votre goût du risque, si vous préférez mettre beaucoup d’argent de côté ou, au contraire, vous lancez plus rapidement.

Lorsque j’ai voulu quitter mon job pour créer mon blog, j’ai attendu avant de débuter mon projet en me disant que j’aurais le temps lorsque mon contrat sera terminé..

..c’était une erreur !

Cela m’a coûté un temps précieux. C’est pourquoi je vous invite vraiment à vous lancer le plus tôt possible afin d’éviter à votre tour de perdre du temps !

Si vous avez de l’argent de côté et que vous avez suivi mes conseils pour obtenir votre rupture conventionnelle, alors lancez-vous !
Virez votre patron et profitez de la période de préavis pour débutez votre business.

Commencez à tout créer, blog, design, mettez tout en place pendant que vous êtes encore salarié, vous allez gagner du temps.

Le voyage vers l’accomplissement de votre projet n’attend plus qu’une chose : vous !

Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt dans un nouvel article !

Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.